Tombes des prisonniers de guerre et des partisans morts en Belgique pendant la Seconde Guerre mondiale

Retour

Hoves /Silly

Près de Silly, au cimetière communal de Hoves, se trouve la tombe du partisan soviétique Karl Kondratievitch Kondratiev, né en 1918 en République socialiste soviétique de Tchouvachie (district d’Alikovo, conseil rural de Charypkhino, village de Khirlepy).


K. Kondratiev  40 ans

K. Kondratiev était membre de la division « Armée blanche » de la Résistance belge. Il participa à différentes opérations de maquisards locaux. D’après les témoignages, avec ses camarades de la Résistance, il était tombé sur une patrouille allemande à Hoves ; des tirs s’ensuivirent, dont il tenta de s’échapper en fuyant par les cours, mais il fut touché par une balle tirée à partie de jardins privés.  

Le héros a deux sépultures. La première fut érigée par les autorités locales ou ses camarades de combat. Elle présente une vieille croix en bois et une plaque métallique bleue (complètement restaurée en décembre 1999), avec inscription en russe du nom, prénom, années de naissance et de décès du partisan, ainsi qu’une épitaphe reprenant les circonstances de la mort : «Mort au combat contre les Allemands. 4.9.1944. Kondratiev Karl, 1918, RSSA de Tchouvachie, Nardynkino. Partisan ». La seconde, une copie en marbre de l’ancienne stèle, a été érigée en 2000 par l’Ambassade de Russie en Belgique. A.A. Avdeev, vice-Ministre des Affaires étrangères assista à la cérémonie solennelle de son inauguration le 2 mai 2000.


Funerqilles et la premieré tombe

Nous remercions le site www.bel-memorial.beet Monsieur Danny Delcambre pour l’aimable autorisation de publier ces photos des archives)


La tombe "Historique" de K. Kondratiev (restauré en décembre 1999)


Tombe restauré par l’Ambassade de Russie en Belgique en 2000

Cérémonies solennelles annuelles de dépôt de gerbes

2018

 

2017

               

 

2014

2013

2012

2011



Chers visiteurs,
Nous souhaitons attirer votre attention sur le fait que l'orthographe des noms, prénoms et lieux de naissance des citoyens soviétiques inhumés en Belgique peuvent être faussée car ils sont écrits assez souvent en flamand et en français dans les livres d'enregistrement et sur les monuments.
Nous remercions l'Archidiocèse belgo-bruxellois de l'Église orthodoxe russe, les organisations de compatriotes russes et les institutions étrangères russes accréditées en Belgique pour les photos et leurs efforts pour préserver la mémoire de l'héroïsme des soldats soviétiques morts pendant la Grande Guerre patriotique.

L’Ambassade sera reconnaissante de fournir des informations et des photos des sépultures militaires soviétiques de la Seconde Guerre mondiale en Belgique et des cérémonies qui ont lieu là-bas.

Veuillez envoyer vos documents à l'adresse électronique de l'Ambassade amrusbel@skynet.be avec la note « Tombes de Guerre».