Tombes des prisonniers de guerre et des partisans morts en Belgique pendant la Seconde Guerre mondiale

Retour

Kortemark

Au cimetière communal de Kortemark (Flandre Occidentale) sont enterrés trois prisonniers de guerre soviétiques tués en juillet-août 1944 lors de la construction de l’ouvrage secret de la Wehrmacht repris sous le nom de code « V1 ».  

De juillet à septembre 1944 périrent dans cette région au moins six prisonniers de guerre soviétiques, dispersés vers la Belgique à partir de la Baubrigade SS du camp disciplinaire de

 « Sylt », sur l’île britannique d’Alderney occupée par les Allemands. D’autres membres de la brigade reposent dans les communes de Proven, Kortemark et Reninge.

La sépulture se trouve au centre du cimetière. Il s’agit en réalité d’une sépulture commune, mais présentant des croix en béton individuelles où figurent en langue néerlandaise les noms, ainsi que les dates de naissance et de mort. Sept prisonniers y reposent. Seuls trois d’entre eux étaient citoyens soviétiques, les autres venaient de Pologne et de Tchéquie. Il n’est pas à exclure que certaines victimes soient répertoriées dans les archives comme décédées au camp de Buchenwald.

 La sépulture a été localisée en 2010, grâce à la collaboration de Luc Vanacker de l’Ecole Technique Libre d’Ypres.

Liste des défunts

Prénom et nom

Date de naissance

Date de décès

Nationalité

Raison du décès

Wladislaw Lubecki

1896

28.07.1944

Pologne

Blessure par balle

Sergej Maslij

 

03.08.1944

URSS (Ukraine)

Tuberculose

Sergej Bondar

 

07.08.1944

URSS (Ukraine)

Tuberculose

Grigorij Alessenko (Alechenko, Aleschenko)

 

14.08.1944

URSS (Biélorussie)

Tuberculose

Rudi Busch

1898

01.09.1944

Allemagne

Fusillé lors d’une tentative d’évasion

Josef Lammel

1900

01.09.1944

Allemagne sudète

Fusillé lors d’une tentative d’évasion

Stanislas Mroz

 

01.09.1944

Pologne

Fusillé lors d’une tentative d’évasion

 

 

Cérémonies solennelles annuelles de dépôt de gerbes

2018

 

2017

2014

2013

2012



Chers visiteurs,
Nous souhaitons attirer votre attention sur le fait que l'orthographe des noms, prénoms et lieux de naissance des citoyens soviétiques inhumés en Belgique peuvent être faussée car ils sont écrits assez souvent en flamand et en français dans les livres d'enregistrement et sur les monuments.
Nous remercions l'Archidiocèse belgo-bruxellois de l'Église orthodoxe russe, les organisations de compatriotes russes et les institutions étrangères russes accréditées en Belgique pour les photos et leurs efforts pour préserver la mémoire de l'héroïsme des soldats soviétiques morts pendant la Grande Guerre patriotique.

L’Ambassade sera reconnaissante de fournir des informations et des photos des sépultures militaires soviétiques de la Seconde Guerre mondiale en Belgique et des cérémonies qui ont lieu là-bas.

Veuillez envoyer vos documents à l'adresse électronique de l'Ambassade amrusbel@skynet.be avec la note « Tombes de Guerre».