Tombes des prisonniers de guerre et des partisans morts en Belgique pendant la Seconde Guerre mondiale

Retour

Han-sur-Lesse

Deux citoyens soviétiques sont enterrés au cimetière communal d’Han-sur-Lesse (province de Namur). Leur identité n’est pas totalement établie, mais il y a lieu de penser qu’un d’entre eux s’appelait Feodor Sidorov, résistant tué (peut-être décédé à la suite de blessures) le 17 août 1944 à Han-sur-Lesse ; l’autre, un certain Anatoli, dénommé « le skieur » dans des documents, tomba le 16 août 1944 à Ave-et- Auffe.

Des plaques en marbre avec l’épitaphe "Soldat russe inconnu" sont fixées sur les sépultures.

La troisième tombe du carré est celle d’un résistant belge tué en même temps que ses camarades russes.  

Un monument funéraire est érigé à 3 km du lieu où Anatoli et son compagnon de la Résistance furent abattus (voir Han-sur-Lesse, monument).

 

Cérémonies annuelles de dépôt des couronnes

2018

2017

2014

2013

2012

2011

2010



Chers visiteurs,
Nous souhaitons attirer votre attention sur le fait que l'orthographe des noms, prénoms et lieux de naissance des citoyens soviétiques inhumés en Belgique peuvent être faussée car ils sont écrits assez souvent en flamand et en français dans les livres d'enregistrement et sur les monuments.
Nous remercions l'Archidiocèse belgo-bruxellois de l'Église orthodoxe russe, les organisations de compatriotes russes et les institutions étrangères russes accréditées en Belgique pour les photos et leurs efforts pour préserver la mémoire de l'héroïsme des soldats soviétiques morts pendant la Grande Guerre patriotique.

L’Ambassade sera reconnaissante de fournir des informations et des photos des sépultures militaires soviétiques de la Seconde Guerre mondiale en Belgique et des cérémonies qui ont lieu là-bas.

Veuillez envoyer vos documents à l'adresse électronique de l'Ambassade amrusbel@skynet.be avec la note « Tombes de Guerre».